souvenirs souvenirs

Publié le par sébastien

Publié dans Local

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Philippe 27/03/2008 09:13

"- Cela me déplait.
- Pourquoi ?
- Parceque cela me dépasse.
A-t-on jamais fait pareille réponse ?"

sébastien 26/03/2008 21:08

http://fr.wikipedia.org/wiki/Bourgeois-boh%C3%A8me

D'après Pierre Merle, l'expression « Bourgeois-bohème » est apparue en France le 15 juin 2000 dans un article de Courrier international[1]. Ce terme est assez flou. Il a pris cependant en France une valeur plutôt péjorative, désignant un type de conformisme : des personnes aisées, parisiennes et parisianistes, bien pensantes, de sympathies allant plutôt à la gauche écologiste, ayant de l'affection pour la figure du révolté (Che Guevara, mai 68)[2]. Le terme s'éloigne fortement de son sens original en États-Unis et on peut affirmer qu'il s'est complètement réinventé en France.

Dans cette optique, on relève la « facilité » entre la « vie bohème » (ne pas se soucier du lendemain, d'argent ni de sécurité) et la position bourgeoise, qui l'offre matériellement. À Paris, ces bobos résideraient dans les arrondissements aisés du centre (IIe, IIIe, IVe, IXe) mais leur venue dans les arrondissements autrefois populaires de l'est (Xe, XIXe, XXe arrondissements par exemple) y a contribué à une forte hausse du prix de l'immobilier ces dernières années[3],[4] . Les bobos habitent aussi de plus en plus en Seine Saint-Denis.

Philippe 26/03/2008 17:22

qu'est-ce que c'est les "bobos" ?

sébastien 25/03/2008 13:31

Le problème de F. Bayrou, c'est que son seul programme...c'est la critique des autres. C'est le nouveau vote protestataire pour bobos, c'est l'extrême centre.

Philippe 25/03/2008 09:20

et vous parlez de sectarisme lorsque l'on pointe du doigt votre extremisme sarkoziste ? mausant